27 AOÛT / D’AOST

date 27

ESTANC #10 : Cestàs, Canejan, Vilanava d’Ornon

Adishatz ! Avant-dernier jour de la Chancada, on quitte Marcheprime pour rejoindre l’agglomération bordelaise. Marcha Prima, tel que l’on nous l’explique, serait comme son nom l’indique, le premier arrêt pour les bordelais qui partaient par le train profiter des bienfaits du bassin d’Arcachon. Pour nous, dans le sens inverse, c’est la dernière étape dans le Parc naturel des Landes de Gascogne. On passe la Croix d’Hins, par la piste cyclable, avant de sentir poindre un milieu urbain que l’on avait plutôt boudé depuis Saint Paul lès Dax. Finie la lande à perte de vue et la bruyère en fleurs. Emprunter la nationale jusqu’à Pèiroton (Pierroton) à Cestas n’est pas très rassurant. De tant que i a la pista ciclabla, tot va plan. Mes aqueths hilhdepica de camions que’ns passan au ras… que hè tremblar. N’am pas la causida, que cau halar, qu’èm atenuts a la mairetat de Cestàs. Pr’un còp, que son los nostes òstes que tardan din. 

IMG_0651

IMG_0679

Arrivés à Cestas, l’équipe municipale nous reçoit avec un délicieux buffet. Monsieur le Maire nous lit un extrait d’un manuscrit de son trisaïeul, en occitan gascon, relatant de la dure vie des bergers sur échasses. Il nous apprend même que son arrière-grand-mère, à l’âge de 16 ans, aurait gardé les moutons du haut de ses échasses dans la lande autour de Cestas. Un beau moment d’échange, autour de l’Histoire locale, toujours avec les petites histoires dans la grande. On parcourt ensemble la liste des noms de rues de la commune, « clafie » de noms gascons, jouant aux devinettes avec les élus sur leur signification : rue aouzets, rue arriou… Bilanç de las devinalhas : pas tròp mau, pòt har mélher :)  

IMG_0686

Mille autres histoires nous attendent… On passe par Canéjan saluer les enfants du centre de loisirs et rencontrer l’équipe de la ville qui nous offre quelques rafraîchissements. La télé nous suit : Sonia et son cadreur, pour l’émission « Kaleïdoscope » sur TV7, profitent de la pause de la mi-journée pour interviewer Caro et Maurice sur l’Occitanie, le projet de la Chancada, la culture… Fin deu pica-nhaca, tornar partir ! Sur les conseils de Mme Riedel de Gradignan, on rejoint le sentier piéton longeant l’Eau Bourde. Paisible virée au fil de l’eau, où seuls les arbres taillés pour piéton de moins d’1m90 troublent un brin la balade. Les garçons trouvent des champignons : pas facile à ramasser sur échasses… Cet écrin de verdure nous évite une plongée trop brusque dans la circulation de la ville.

16h, à mi-chemin le long du cours d’eau, on rejoint les pélerins du Prieuré de Cayac sur la commune de Gradignan. En 1981, la RN10 a été détournée de quelques mètres à cet endroit précis (oui, souvenez-vous, on passait au milieu de ces deux bâtiments, noircis et à moitié ensevelis par le goudron), permettant la restauration de ce lieu de passage emblématique du chemin de Saint Jacques de Compostelle. Aux portes des landes de Gascogne, les pèlerins trouvaient là du repos et des soins après leur traversée de ce territoire désert et insalubre. Ce tronçon leur était parfois fatal, et certains sont morts ici. On y rencontre les marcheurs d’aujourd’hui, garants de la mémoire du lieu, qui nous offre de leur temps pour nous en faire découvrir la richesse. IMG_0742

IMG_0732

Merci pour ces instants d’échange précieux. Qu’esperam poder tornar-i pro viste, tà devisar mei pregondament d’aqueras istòrias de caminaires. Pr’amor nos tanben, que n’èm. On reprend le cours de l’Eau Bourde, continuant en direction de Talence Thouars, puis Villenave d’Ornon, pour rejoindre le Parc Sourreil, où une très belle soirée nous attend : apéro et bal avec lo Silenci de la Flor, Monacas, Joan-Francés Tisnèr et Jakes Aymonino, organisée par la Calandreta de Pessac, l’AREA et l’Ostau Occitan.

(ci-dessous les Chancaires accueillis par M. le Maire de Villenave d’Ornon)

IMG_0747

IMG_0757

Découvertes des échasses pour les uns, dégustation des plats-maison délicieux pour les autres… On est aux anges : les amis sont là, le public et la presse aussi. On chante, on danse, on boit du bon vin. On est heureux de rencontrer les parents des calandrons, et d’échanger avec eux sur nos convictions et notre soutien pour la transmission de la langue et de la culture occitane.

IMG_0755

La fin de l’aventure approche. Il faut chaaauud dans l’auditorium du parc Sorelh, be s’i dança a blòc ! La soirée est festive, conviviale, d’une grande qualité artistique, dans un cadre superbe. Un grand merci à nos hôtes, et à chacun des artistes venus en soutien, pour fêter ensemble cette avant-dernière étape de la Chancada.

IMG_0760

(Monacas & JF Tisnèr, Jakes Aymonino)

Mercés a la comuna de Vilanava d’Ornon, mercés aus pairs de la Calandreta, mercés a Nathalie de l’AREA, mercés a Isa e Serge tà l’aubergament e l’esdejuar deus 12 chancaires a l’encòp, mercés a las Monacas, a Joan-Francés Tisnèr e Jakes Aymonino, a Olivièr e Laurence deu Silenci de la Flor… Que’vs balham rendetz-vos doman, au Musèu d’Aquitània de cap a 16h e en çò deu Pépère a comptar de 19h ! Bona nueit, e visca la lenga nosta ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>